La typologie textuelle

 
 

 

Une réflexion se situant au point de rencontre des recherches linguistiques, pragmatiques, sémiologiques, sociolinguistiques et surtout psycho-cognitives, et à la lumière des travaux actuels sur la compréhension et la mémorisation, on peut dire que la compétence discursive des sujets et , à la fois, constituée par une compétence communicationnelle et par une compétence textuelle. A l’intérieur de cette dernière, les lecteurs savent reconnaître intuitivement un texte comme « narratif » « argumentatif » ou « descriptif ». Le fait que la lecture soit ainsi sélective et qu’un texte puisse être perçu comme « captivant » ou « lent et ennuyeux » selon que sa dominante est ou narrative ou descriptive, doit absolument être pensé en termes textuels et typologiques. Il est claire qu’on ne lit pas de la même façon une description, un dialogue ou un poème. Ces différents types de textes ou de séquences textuelles exigent des stratégies et des compétences diversifiées.

Aussi d’un point de vue didactique était-il nécessaire que l’approche globale des textes soit pensée en termes de typologie des types textuels puisque tout discours est un entrelacs de séquences textuelles et que toute classification est d’abord et surtout à des fins pédagogiques.

Les principales typologies :

A/ WERLICH distingue cinq (5) types de textes :

1)       Le texte descriptif qui présente des arrangements dans l’espace.
2)       Le texte narratif : concentré sur des déroulements dans le temps.
3)       Le texte expositif : associé à l’analyse et à la synthèse de représentations conceptuelles.
4)       Le texte argumentatif : centré celui-ci sur une prise de position.
5)       Le texte instructif : (ou prescriptif, exhortatif) qui incite à l’action.
B/ Jean Michel ADAM distingue par ailleurs huit (8) types textuels :

1)       Asserter des « énoncés de faire » donne le type textuel narratif à condition que ce faire s’inscrive dans déroulement temporel et causal (chrono-logique).Ce type de textes est dominant particulièrement dans le reportage (sportif ou journalistique), le fait-divers, le roman, la nouvelle, les contes, le récit historique, la parabole, les publicités narratives, le récit politique, le cinéma, la B.D, les P.V d’accident…

2) Asserter des « énoncés d’état » donne le type textuel descriptif lié souvent à un arrangement effectivement spatial des propositions, ce type est, plus largement, en rapport avec le discours lexicographique. Ce type de texte est important surtout dans la littérature, la pub, les prospectus touristiques…

3) Asserter pour expliquer ou faire comprendre quelque chose à quelqu’un donne le type de texte expositif ou explicatif en font partie les discours didactiques , scientifiques.

4) De l’acte de discours « convaincre » (persuader, faire croire), découle le type de texte argumentatif .

Exemple :

    1- THESE  antérieure (implicite)      

1-Les hommes aiment les femmes qui ont les mains douces.

     2/         PREMISSE      

                     3

                     4             ARGUMENTS :

                     5                    

 

2- Vous le savez.

 3- Mais vous savez aussi que vous faites la vaisselle.

        4- Alors ne renoncez pas pour autant à votre charme.

        5-Utilisez Mir Rose. Votre vaisselle sera propre et brillante

 

        6/  CONCLUSION + nouvelle thèse

 6- Et vos mains, grâce à l’extrait de pétales de rose contenu  dans Mir Rose seront plus douces et plus belles.        

 Elles ne pourront vous dire merci. Votre mari aussi.     

5)  L’acte directif, ordonner, qui incite à faire , permet de définir le type de texte prescriptif, injonctif que l’on retrouve dans  les recettes de cuisine, les notices de médicament ou de montage, les consignes en général.

6) Le type de texte prédictif développe l’acte de discours prédire qui  s’actualise dans la prophétie, le bulletin météorologique et l’horoscope.

7)  Le type de texte conversationnel (interview, dialogue) prend en charge les actes de paroles : questionner, excuser, remercier, menacer, nier, promettre…Ce type de texte est le premier acquis de l’enfant et manifesté dans ces fameux « pourquoi ? ». (L’interview, le dialogue romanesque ou théâtral) apparaissent comme les manifestations les plus courantes de ce type essentiel qui traverse la plupart des discours réalisés.

8)       Le type textuel rhétorique se retrouve dans le poème, la prose poétique, la chanson, la prière, le slogan, le proverbe, le dicton, la maxime, le graffiti et toute pratique du titre.

                                                                                      In. le Français Dans le Monde

 

 
 

Les types de textes

Chaque texte ou chaque séquence de texte a un objectif principal que l'on appelle sa fonction.
C'est l'intention de l'auteur qui détermine le type de texte.
Le type de texte dépend en effet de ce que l'auteur veut que son lecteur fasse, réalise, imagine, etc.
On distingue principalement 5 types de textes. L'intention du locuteur peut être de:
 
 

 

- raconter une histoire (texte narratif)

 

- établir une description (texte descriptif)

 

- argumenter, critiquer (texte argumentatif)

 

- donner des informations (texte explicatif ou référentiel)

 

- imposer une opinion ou donner des conseils (texte injonctif)

 
 

Remarques :

Un même extrait peut contenir successivement plusieurs types de textes différents.

Ainsi dans un roman, on pourra trouver des passages descriptifs puis des passages narratifs. Une notice de montage peut comporter un passage descriptif (présentation de l'appareil) puis un passage explicatif et enfin faire appel au texte injonctif.

Parfois les types de textes peuvent se combiner au point qu'il devient difficile de les distinguer et de les identifier de façon certaine.

Le texte narratif:

Ce qui caractérise le texte narratif, c’est la présence d’au moins un personnage qui pose des actions dans le temps et l’espace.

La structure d’une narration s’articule généralement autour de cinq étapes : la situation initiale, l’élément déclencheur, les péripéties, le dénouement et la situation finale.

 
 

Fonction / intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Raconter.
Faire le récit d'événements.
Faire revivre une action passée réelle
ou faire vivre une action imaginaire
(fiction)
Reportage, journal, fait divers,
roman (policier, d'aventures, de
science-fiction…),
conte, légende, fable,
nouvelle, texte historique...
Imparfait et passé simple
ou présent de narration.
Indications temporelles,
actions, événements,
personnages, narrateur,
présence d'un point de vue
(focalisation)
 
 

Questions pour exploiter un texte narratif : Qui ? Fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Schéma d'exploitation possible :

Quel est le titre de l'histoire ?

____________________________________________________________

Qui sont les personnages ?

____________________________________________________________
____________________________________________________________

Où se passe l'histoire ?

____________________________________________________________

Quand se passe l'histoire ?

____________________________________________________________

Quel est le début de l'histoire ?

____________________________________________________________
____________________________________________________________

Que se passe-t-il ?

(actions / événements)

____________________________________________________________
____________________________________________________________
____________________________________________________________

Quelle est la fin de l'histoire ?

____________________________________________________________
____________________________________________________________
 
 

Le texte descriptif:

Dans un texte descriptif, l’auteur indique comment est un objet, un paysage, un lieu, une atmosphère, un être, une action, un événement, une situation, un concept, une procédure, un processus, un fonctionnement.

Le sujet peut être décrit par l’énumération de ses propriétés, de ses qualités ou de ses parties. On peut aussi le situer dans le temps, dans l’espace ou en fonction d’autres éléments. Pour faire cette mise en relation, on peut avoir recours à des procédés tels que les comparaisons et les métaphores.

Fonction/intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Décrire.
Produire une image
de ce que le lecteur ne voit pas,
mais qu'il peut imaginer :
un lieu ou un personnage (portrait)
Roman, nouvelle, conte,
compte rendu d’un événement sportif, la définition d’un dictionnaire, une planche anatomique,
un guide touristique, l’itinéraire d’un parcours,
le mode d’emploi d’un appareil, l'organigramme d’une compagnie...
Imparfait ou présent de vérité générale.
Indications de lieux (localisations).
Si la description se fait en évolution, indications temporelles.
Importance des sensations.
Point de vue (focalisation).
 

Questions pour exploiter un texte descriptif : Qui / qu'est-ce qui est décrit ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Le texte explicatif:

À travers ce type de texte, l’auteur s’attache à expliquer le pourquoi d’un phénomène, d’un fait, d’une affirmation. Les textes explicatifs répondent à des questions de compréhension, du genre «Pourquoi cette guerre a-t-elle eu lieu?», «Pourquoi ce phénomène physique se produit-il?». De même, si une ou un élève donne les raisons de ses affirmations afin de les faire comprendre, il ou elle produit alors un texte explicatif.

La structure du texte explicatif permet une certaine souplesse. Généralement, l’introduction présente le sujet de l’explication et expose les aspects qui appellent des explications. Suit une phase explicative qui s’articule autour de formulations reliées au «parce que». Quant à la phase conclusive, elle est facultative; le plus souvent, il n’y a pas de conclusion.

Fonction/intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Expliquer.
Analyser un phénomène pour qu'il soit bien compris.
Faciliter la compréhension.
Ouvrages de vulgarisation scientifique, articles de fond, manuels scolaires...
Présent de vérité générale,
mots techniques,
passage de la théorie à l'exemple,
(définition puis exemple)

Questions pour exploiter un texte explicatif : Sur quoi porte l'explication ? Que nous en dit-on ?

Eventuellement : Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Le texte injonctif ("incitatif")
Est souvent assimilé au textes explicatifs et descriptifs, la frontière est floue pour beaucoup…
Pourtant, on peut assez facilement le distinguer avec le tableau suivant :

Fonction/intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Forcer à
Proposer une action.
Donner des consignes.
Enjoindre (=forcer à)
(une injonction)
Recettes de cuisine, notice, mode d'emploi, posologie des notices de médicaments,
lois, règlements, exercice…
Emploi de la 2e personne (parfois 1re personne du pluriel),
présence de l'impératif ou infinitif ou futur.
Présence d'ordres et de consignes.

Questions pour exploiter un texte explicatif : En quoi consiste l'injonction ? Sur quoi porte-t-elle ? Qui concerne-t-elle ?

Eventuellement : Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Le texte argumentatif:

Dans un texte argumentatif, l’auteur présente l’opinion qu’il veut défendre, soit sa thèse, et cherche à convaincre le destinataire de la justesse de ses idées. Il justifie son opinion à l’aide d’arguments, ou de preuves.

La structure d’un texte argumentatif requiert généralement plusieurs paragraphes. Dans l’introduction, on présente le sujet et, dans le développement, on expose les arguments, les contre-arguments et les conclusions secondaires. Pour finir, l’auteur reformule sa thèse et peut aussi élargir le débat.

Fonction / intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Argumenter.

Convaincre, persuader,
défendre un point de vue,
faire en sorte que le lecteur partage son point de vue.

Magazine, débats, article, essais, éditorial, pamphlet, publicité...

Présence d'arguments et d'exemples, liens logiques,
utilisation d'une stratégie argumentative,
parfois présence d'un ton catégorique et / ou d'un avis personnel (je)
Questions pour exploiter un texte argumentatif : Qui plaide ? Quoi ? (thèse, même implicite dans le texte qui permettra l'argumentation)
Eventuellement les opposants et les soutenants ?
Qui s'agit-il de convaincre ?
Eventuellement : Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

  Autres types de textes:

Le texte informatif est souvent distingué du texte explicatif. Ce type de texte donne des informations brutes, simples, ne cherche pas à donner le "pourquoi".

Fonction/intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Informer.

Quelques articles de presse,
les rubriques de presse "carnet" et "petites annonces",
certains tracts publicitaires.
Effacement absolu de l'énonciateur,
lexique spécifique,
nominalisations…
Questions pour exploiter un texte informatif : Au sujet de qui / de quoi nous informe-t-on ?
A propos de quoi ? Où ? Quand ?
Eventuellement : Comment ? Pourquoi ?
Le texte dramatique (ou "scénique", "dialogal", "conversationnel"). La pièce de théâtre et la saynète sont des textes dramatiques, car ces textes sont fondés sur des dialogues et prévoient que l’histoire sera illustrée par des acteurs.
En général, ils adoptent la structure de la narration, soit une situation initiale, un élément déclencheur, des péripéties, un dénouement et une situation finale.

Fonction / intention de l'auteur

On peut le trouver dans...

Caractéristiques

Raconter.
Faire revivre une action passée réelle
ou faire vivre une action imaginaire
(fiction)

Pièces de théâtre, scénario, conversation "sur le vif"

Ponctuation spécifique,
marque de l'énonciation…
Questions pour exploiter un texte dramatique : Qui parle ? De quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
On pourrait encore distinguer les textes expressifs (pour exprimer un sentiment), les textes impressifs (pour susciter un sentiment ou une émotion), les textes métalinguistiques (pour analyser le fonctionnement d'une langue), etc.

Pierre Gieling, d'après d'après J.M. Adam, A. Boissinot, A. LEVEAU,
J.E. Gadenne, M.E.F. Ontario, M.A. Vanoppré et J.F. Van de Poel. Janvier 2001  

HAUT DE PAGE     DOCUMENTS DIDACTIQUES     TEXTES SUPPORTS